Ecriture

J’ai peur de…

Bien installée sur le rebord du fauteuil, mon carnet à plat sur la table basse et mon crayon à la main, Skikda (c’est la chatte de la maison) est en train de se frotter à mes jambes en réclame d’un petit câlin… Mon chrono est prêt à être activé.
L’exercice suivant est toujours basé sur le même mode “histoire de listes” que les précédents. Ce matin, j’ai dressé une liste sur les choses dont j’ai peur.

peur
J’ai peur de…

J’ai peur des rongeurs, particulièrement des rats et des souris, des êtres que je trouve pour le moins assez repoussants avec leur corps velu et leur museau pointu. Je ne dois pas être la seule… Et je ne jugerai pas les personnes qui aiment bien ces bestioles (oui oui, il y en a !).

J’ai peur de… mourir, non pas pour moi puisqu’après c’est fini – ou peut-être est-ce l’infini ? -, mais pour les êtres chers que j’aime et que je ne souhaite pas savoir souffrir. J’allais dire “voir” souffrir, mais je ne serai plus physiquement là pour le constater (ah ha… certaines ou certains d’entre vous auraient sûrement quelque chose à dire à ce sujet mais je n’étayerai pas mes propos, il s’agit juste d’un exercice d’écriture 🙂 …) 

J’ai peur de froisser les autres. En tout cas, j’use toujours de tact et de diplomatie pour ne pas trop les blesser même si sans aucun doute comme tout être humain, cela a dû arriver sans que je puisse m’en rendre compte. 

J’ai peur des mille-pattes. Je sais…

J’ai peur de me retrouver dans un ascenseur qui tomberait en panne, en plein week-end, et qu’aucun service puisse assurer les urgences. 

J’ai peur de croiser ou d’être en présence de personnes avec des malformations physiques apparentes. Ma peur est surtout d’être mal à l’aise et de ne pas savoir comment me comporter correctement. Je sais que la pire chose pour elles est qu’on ressente de la pitié. 

J’ai peur d’aller sous la pluie tête nue, mes cheveux supportent mal l’humidité. C’est le côté femme à chichis 😀 

Voilà, voilà, il y en a bien d’autres que je n’avais pas tout de suite eu en tête en dressant ma liste – normal, me direz-vous -, mais les 10 minutes s’étaient vite écoulées.

A vous de faire une petite liste, si ça vous tente de constater dans la spontanéité les choses qui vous font peur.

 

4 Comments

  • Toky

    Hummm, j’ai peur que ma liste soit trop longue, lol, ma première peur pour commencer, hahahaha

    Reply
    • Alina

      Hahaha Toky, excellent ! Je n’aurais pas trouvé mieux 😉

      Reply
  • Christine

    coucou Alina,
    As-tu lu “libérez votre créativité” de Julia Cameron ? Pour moi ce livre fut la révélation des dernières vacances d’été, et l’origine de tout ce que j’ai mis en place cette année…….
    J’ai les mêmes peurs que toi (surtout les mille-pattes),
    sauf :
    – les cheveux sous la pluie, je m’en fiche, àa sèche et ça boucle,
    – froisser les autres : on le fait de toute façon, car ça ne dépend pas de nous mais surtout d’eux, et donc on ne peut pas le prévoir à l’avance…alors tant pis!
    Et j’ai peur :
    – de la pauvreté et de la misère ! Plus de toit, plus d’argent pour vivre…..
    – de la maladie…
    – de la guerre qui rend les hommes inhumains…

    Reply
    • Alina

      Coucou Christine,
      Ah je ne connais pas ce livre mais je m’empresse de le noter pour le chercher. Merci pour ton conseil lecture !
      Et je partage aussi les mêmes peurs que toi, Christine (pauvreté, maladie, guerre…)
      Hihi pour les cheveux, tu as de la chance que ça boucle ! Vu ma crinière, non vraiment vaut mieux pas que la pluie tombe dessus…
      Froisser les autres, j’aurais bien aimé penser comme toi. Tu m’apprends ? 😀

      Reply

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :