Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Moments de vie

Temps – si une journée comptait plus de 24 heures ?

J’imagine que pour tout le monde, quand une journée d’activités s’achève, c’est comme un soulagement ! Ouf, enfin du temps pour se poser. Pour se reposer.
Pour moi, la fin de la journée est vraiment là une fois seulement que je suis allongée dans le lit, vers 23 heures. Et ce, même si après le repas du soir, j’ai un moment de répit.
Mais la nuit arrivée, je me dis aussi que si une journée pouvait contenir plus de 24 heures, j’aurais pu profiter pleinement de beaucoup d’autres choses. Bien entendu, des choses qui soient en-dehors des obligations.

différentes montres temps qui passe
Tic tac tic tac, si un cadran pouvait comporter plus de 24 heures…

Quelles sont les « obligations » quotidiennes qui dépensent mon temps ?

– Le temps que je passe à faire la cuisine et à préparer les repas.

– Le temps que je passe à faire la vaisselle, surtout que ça me prend une fois et demi plus de temps. Oui, c’est beau d’habiter au 7è étage, on peut profiter d’une terrasse et ne pas avoir de vis-à-vis, avoir le loisir d’admirer sans fin le ciel bleu et les oiseaux qui y virevoltent – aussi le ciel gris et ses grondements quand il ne fait pas beau -, mais, mais, mais, quand il n’y a pas beaucoup de pression au niveau de l’eau, faire la vaisselle n’est pas une partie de plaisir.

– Les tâches du « un jour oui, un jour non » : faire les courses et les ranger, faire le ménage, faire le linge : triage, lancement de la machine à laver, étendage, repassage – je m’en passe volontiers, descendre les poubelles, nettoyer l’aquarium et changer l’eau du poisson rouge, me laver les cheveux et les coiffer – une tâche à part entière et qui me prend du temps tellement ils sont longs et épais (en même temps j’assume, je les ai voulu hein !).

– Le temps que je passe aux toilettes pour deux raisons que je n’aurai pas besoin de spécifier. Oui, ça va, ce n’est pas glamour de le dire, les femmes aussi font …. (ha ha). Et je vous prie de ne pas m’imaginer dans ces lieux d’aisance, merci ! 🙂

– Le travail, bien entendu ! Ce qui permet de gagner sa vie, d’avoir un toit, de manger, de s’habiller, de vivre quoi… et tout ce qui s’en suit…
Tout ça, eh bien ça « bouffe » la journée !

De quoi pourrais-je profiter bien mieux avec une journée rallongée ?

– Je pourrais dormir plus longtemps car entre 5h à 6h de sommeil en moyenne, il faut avouer que ce n’est pas suffisant.

– Je pourrais rallonger le temps que je passe dans ma salle de bain pour effectuer ma toilette et mes petits rituels, bref ne pas avoir à me dépêcher. Eventuellement, pour me regarder plus longuement dans le miroir et me retrouver physiquement face à moi-même. Pensez-y, important de connaître son corps, surtout pour détecter un quelconque signe de maladie ! (Chose qui n’est pas souhaitable bien entendu)

– Faire une heure de marche tous les jours, pour prendre l’air, me dégourdir les jambes et découvrir l’extérieur, la nature. Hummmm, respirer, il n’y a rien de tel !

– La lecture, en faire plus. J’adore lire et je pourrais ainsi lire sans discontinuer quand une histoire me passionne.

– Faire plus d’écriture, une agréable occupation pour moi.

– Plus de coloriage, eh oui, c’est une activité qui n’est pas uniquement destinée aux enfants.

– Me reposer sans culpabiliser quand j’en ressens le besoin, ne serait-ce que cinq minutes, le temps de souffler et de ne penser à rien d’autre qu’à ce moment présent. Ce que je ne peux pas me permettre la plupart du temps sauf tôt le matin, quand je suis sur le tapis de yoga.

– Flâner dans les rues, sur les marchés, sans penser à l’heure, pour pouvoir observer la vie.

– Passer plus de temps avec mes amies, j’avoue qu’ici même je n’en ai presque pas. Une…, deux. Mes très bonnes amies sont éparpillées un peu partout ailleurs dans le vaste monde.

– Et le plus important que j’ai gardé pour la fin, passer beaucoup, mais alors, beaucoup plus de temps avec ma famille et notamment avec mon fils : jouer, sortir se promener, préparer les goûters ensemble…

Et vous, une journée de plus de 24 heures… En auriez-vous envie. Oui ? Non ?

Dans tous les cas, je vous souhaite d’avoir le plus de belles journées possibles, pas forcément ensoleillées. Mais en tous cas et à chaque fois, remplies de joie et de quiétude.

4 Comments

  • leti

    A la fin de la journée je pense toujours que je n’ai pas eu le temps de faire tout ce que je voulais faire, mais d’un côté je me connais, et je sais que je penserais la même chose … En plus avec des enfants qui ne dorment pas beaucoup, cela voudrait dire: plus de jeu, plus disputes entre frères, plus de repas aussi, plus de beaucoup de chose… Donc je suis encore à me poser la question: cela voudrait le coup d’avoir plus d´heure? Sujet en attente … bonne journée

    Reply
    • AlinaRakotosonBabelon

      Effectivement, tu n’as pas faux, Leti ! C’est clair que, au final, avec tout ce qu’on a envie de faire et qui n’a pas été fait, ce serait presque une journée sans fin !

      Reply
  • RALAITSIZAFY Lantonirina

    Je me retrouve totalement dans ce que tu écris Alina, à quelques différences près de contexte spatial et personnelles peut être. Souvent j’aimerais vraiment avoir des journées de 48h pour pouvoir finir tout ce que j’ai à faire. Pourtant , des fois, j’aimerais plutôt que les journées ne durent que 12h! Finalement mieux vaut s’en tenir à cette morale  » à chaque jour suffit sa peine »!

    Reply
    • AlinaRakotosonBabelon

      Oui Lantonirina, tu fais bien de le souligner car cette expression est tout à fait juste : à chaque jour suffit sa peine. Merci pour ton passage 🙂

      Reply

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :